Le début de mon parcours... sur le chemin de l'addictionFreud

Durant mes études, j’ai travaillé longuement en maison de retraite ce qui m’a permis de mieux connaître cet univers avec ces pathologies (démence, maladie Alzheimer…) ;  de faire le lien entre ma pratique et les cours de psychologie. J’ai fait une longue partie de mes études à l’Université de Paul Valéry à Montpellier (Du Deug à la maîtrise) où je me suis particulièrement intéressée au cours de mes stages professionnels aux troubles de l’addiction. J’ai pu expérimenter  sur plusieurs lieux cette problématique : centre addictologie ; hôpital psychiatrique ; centre hospitalier. J’ai suivi psychologiquement des adolescents ainsi que des adultes ayant des problèmes d’alcool, de toxicomanie, de tabac  ainsi que d’autres dépendances. J’ai également accompagné les familles en souffrance autour de ce sujet, et animé des groupes de paroles pour les aider à surmonter ces épreuves.

En plus de cette spécialité, je suis intervenue auprès de crèches pour aider le personnel dans sa pratique et le guider dans sa relation avec les familles.

 

 

 

 

 

 

La rencontre du milieu associatif et du handicap

En 2004, j’ai souhaité, de par mes expériences, approfondir la question de la dépendance à des produits dans un travail principalement d’orientation psychanalytique.  En ce sens, je suis partie à Reims pour m’y spécialiser. J’ai obtenu un Master professionnel de Psychologie Clinique et Pathologique option alcool.

addictions

 

A la suite de mon diplôme, j’ai accompagné dans le milieu associatif, des aides à domicile s’occupant de personnes âgées afin de les aider dans leur quotidien ; puis des familles dont le proche était atteint de maladie d’Alzheimer. C’est à ce même moment, que j’ai également travaillé dans le milieu du handicap dans un centre spécialisée auprès de personnes déficientes intellectuelles avec des troubles psychiques associés. J’ai proposé du soutien psychologique à ces personnes, qui ont tendance à se dévaloriser, qui ont perdu confiance en elles ; ainsi qu’auprès de leur famille.
 

Un long travail avec les enfants, les adolescents ainsi que les familles

Durant 5 ans, dans un travail psychothérapeutique en individuel ou familial en pédopsychiatrie, j’ai accompagné de jeunes enfants et des adolescents, avec leur famille  dans des difficultés diverses : angoisses, troubles phobiques, difficultés scolaires, troubles du comportement, divorce, deuil… J’ai pu les suivre sur des moments plus fragiles : scarification, dépression majeure avec tentative de suicide, dépendance à l’alcool et à la drogue, viol, inceste…

Formé à l’origine sur une orientation psychanalytique, le travail auprès des enfants et des adolescents m’a amené à me former à un travail plus systémique et familial ce qui signifie en clair que j’ai souhaité proposer un dispositif plus adéquat avec une dimension plus globale de la personne avec ce souci de prendre en compte son environnement.  Je me suis également formée à des outils spécifiques auprès des enfants : le dessin, le jeu de rôle utilisé en groupe ainsi que le conte. Ces outils sont des médiateurs thérapeutiques.

PédopsychiatrieComprendre le handicapThérapie systémique familiale

 

L'approfondissement du champ du handicap

Depuis 2010 et à ce jour, je travaille dans le secteur du médico-social auprès de personnes porteuse d’un handicap pour permettre leur maintien à domicile (Association Artès) : déficience intellectuelle, autisme, psychose,  dépression, traumatisme crânien suite à un accident de la route, maladie rare (chorée de Huntington, Syndrome de Korsakoff, leucodystrophie…).

La poursuite de formation ...

En 2012-2013, je me suis formée de manière continue par le Réseau de Santé d’Alès, autour des enfants exposés aux violences conjugales animé par Jean Luc Tournier psychosociologue et psychothérapeute, ainsi que par Catherine Vasselier-Novelli psychologue et psychothérapeute familiale spécialisée dans ces problématiques de violences conjugales. 

Depuis 2015, je suis praticienne EMDR, outil spécifique, afin de soulager les personnes en souffrance suite à un syndrome post-traumatique (lié à un accident, un viol, une agression…).Je continue à me former avec cet outil spécifique avec des thèmes spécifiques (deuils, burn out, ...). Depuis octobre 2015, je me suis spécialisée auprès des enfants en EMDR, formé par Michel Silvestre, psychologue clinicien, responsable pedagogique de l'institut Français d'EMDR, formateur EMDR Enfant certifié et superviseur.

Je travaille également en partenariat avec la Maison de Santé de Sauve, Lasalle où j'anime avec des collègues infirmières des ateliers sur la gestion du stress auprès de personnes ayant une pathologie cardiovasculaire ou ayant un diabete. Je suis très active auprès du Réseau RESEDA sur Alès, réseau de coordination de Santé Mentale, où je participe à des supervisions, et fait partie d'un comité de pilotage (autour des violences conjugales).

En 2016, toujours dans le souci d'avoir des outils supplémentaires afin d'aider au mieux, je me suis formée à la psychologie énergétique notamment la TAT (voir rubrique psychologie energétique). Je me suis également spécialisée d'une part en EMDR sur les addictions avec Robert Miller, psychologue aux E.U avec le protocole des états émotionnels pour les addictions. D'autre part, je me suis spécialisée dans les évenements traumatiques récents (EEI : intervention aux évenements récents) tel que les victimes d'acte de terrorisme, ou accident de la route ou incendie...que ce soit en prise en charge individuelle ou collective, formé par Nicolas Desbiendras, psychologue clinicien, praticien EMDR, formateur à la Cellule Urgence Médico Psychologique 31 spécialisé dans ce domaine.

Depuis 2015, je me suis spécialisée en EMDR sur les troubles dissociatifs auprès de H. Dellucci docteur en psychologie et praticienne en EMDR, A. Leeds psychologue clinicien aux E.U et Ellert R.S Nijenhuis psychologue clinicien affilié au Mental Health Care Drenthe aux Pays Bas, pour accompagner des personnes ayant vécu des traumatismes de manière chronique (maltraitance, abus sexuels...).

En 2017, je me suis formée à l'Internal Family System IFS (niveau 1) par Barbara Cargill et Cece Sykes formatrices expérimentés reconnue par Dick Schwartz, qui est une approche systémique et la multiplicité du psychisme (voir rubrique IFS). En 2019, je me suis formée a l'Intégration des Cycles de Vies ICV (niveau 1) thérapie crée par Peggy Pace, psychothérapeute américaine, basée sur des recherches en neuroscience portant sur l'anxiété, le traumatisme et l'attachement (voir rubrique ICV) et à l'hypnose Ericksonienne par la Voie de l'Hypnose à Montpellier.

 

L'exploration de la rencontre interculturelle à travers l'humanitaireAssociation Walam

En parallèle de mon travail, depuis 2005, j’ai participe avec diverses associations à la conduite de projets humanitaires à l’étranger : construction d’une école, aide dans un dispensaire, animations auprès d’enfants, sensibilisation à la découverte du monde… J’ai également accompagné des adolescents en grande difficulté sur de tels projets solidaires. Depuis 2008, j’ai créé ma propre association dans le souhait d’une meilleure gestion et transparence avec le fort désir de pouvoir aider ces pays sous-développés à changer leur regard sur les occidentaux, à prendre conscience de leurs potentialités et leur permettre une auto-suffisance. (Association Walam)

 

Forte de ces expériences riches et variées, je me vis comme une professionnelle dynamique, curieuse sans cesse dans le souci de l’autre et d’alléger sa souffrance. Chaque expérience nourrit les autres et se développe aux contacts des autres…Pour 2020, il sera proposé au sein du cabinet des ateliers en groupe avec la collaboration de Mr Rallier Stéphane, Maitre Praticien en Hypnose Ericksonien.

 

Alors bienvenue dans mon cabinet…