L'approche psychothérapeutique d'orientation psychodynamique et analytique

Psychodynamique

Diplômée d'un Master professionnel de Psychologie Clinique et Pathologique option alcool, j'ai été formé

principalement par l'influence de la psychanalyse (Freud principalement) qui fait appel à la notion d'inconscient. L'approche psychanalytique met en lumière la structure psychologique de la personne, ses schémas affectifs et ses souffrances passées, qui constituent la base de son identité. En ce sens, dans le travail de construction que nous mènerons ensemble dans la psychothérapie, nous établirons dans

la mesure du possible un lien  entre vos difficultés actuelles et les expériences ou les conflits refoulés et non résolus de votre histoire personnelle. Cette démarche vous amènera ainsi à prendre progressivement conscience de l'influence de ses conflits inconscients et à s'en dégager progressivement, pour ne pas répéter (ou du moins les éviter) certains événements de votre histoire douloureuse et difficile. Nous visons des changements profonds et durables. Cette démarche peut mener très loin du symptôme le plus apparent: on commence une thérapie à cause d'un problème au travail ou d'autres problèmes, puis  on se retrouve à traiter un manque affectif. Certains des outils classiques des thérapies psychanalytiques sont : l'association verbale libre, l'analyse des rêves, la tenue d'un journal personnel...

 

 

Les autres approches et outils spécifiques

  • Approche humaniste

J'ai également été formé et sensible à l'approche humaniste, par Carl Rogers.

 

Cette approche humaniste est un modèle psychothérapeutique cherchant à développer chez la personne qui consulte la capacité de faire des choix personnels (choisir, c'est devenir autonome). L'approche de Rogers, psychologue Américain, est centrée sur la personne (ACP) ; il met l'accent sur la qualité de la relation entre le thérapeute et le patient. Il replace la personne et la relation au centre du processus thérapeutique. Selon lui, elle nécessite certaines caractéristiques chez le thérapeute : authenticité relationnelle, considération inconditionnellement positive pour le patient et compréhension empathique du système de références de la personne. L'accent est mis sur le moment présent, sur la capacité de la personne à prendre conscience de ses difficultés actuelles, à les comprendre. C'est dans ce processus et cette approche, dans lequel, je me sens engagée auprès des personnes que je suis en psychothérapie.

 

Approche humaniste

 

 

  • Utilisation du jeu de rôle et autre médiateur thérapeutique en groupe (conte, écriture…)

Les prémisses de cette vision humaniste de l'être humain sont posées par Jacob Levy Moreno, psychosociologue Américain d'origine Roumaine,  où il inventa  le psychodrame, le jeu de rôle. Il fut le précurseur de la théorie du rôle et de la psychothérapie de groupe, de la dynamique du groupe et de la communication. Il comprit que dans un groupe chacun peut aider les autres à évoluer en apportant sa propre expérience. Le Moi se crée en relation avec les autres (comme pour Rogers et la thérapie familiale).

Il va s'intéresser au théâtre comme moyen d'expression de la créativité. Durant deux ans, je me suis formée par l'INFIPP au jeu de rôle thérapeutique, que j'ai utilisé de manière régulière dans ma pratique auprès d'adolescents et d'enfants. J'ai également bénéficié d'une formation spécifique autour du dessin d'enfants.

Dans le cadre de mon cabinet libéral, je ne propose pas de thérapie de groupe mais je reste sensible à l'ensemble des médiateurs et supports qui facilitent l'expression, la parole, les émotions. Dans le cadre des séances individuelles, en collaboration avec la personne, je peux proposer certains supports (travail d'écriture, construction d'objets, dessin…) en vue de favoriser certains processus psychiques et amener au changement.

Jeux de role