Sylvie Ciliegio

Psychologue clinicienne / Thérapeute familiale et de couple / Praticienne EMDR Europe

Get Adobe Flash player

L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli.

Proverbe africain

Questions fréquentes

Comment se déroule une psychothérapie ?

La psychothérapie consiste à rencontrer le psychologue soit en individuel soit avec sa famille, selon ses difficultés et sa demande. La durée de la séance reste variable selon le psychologue et le type d’entretien (individuel ou familial) : de 30 min à une heure et demi maximum ; la fréquence reste variable. Dans le cadre de mon cabinet, je reçois en individuel 1h, en couple et en famille 1h15.

On dit souvent "qu'aller en thérapie" : c'est raconter ses problèmes à un psychologue silencieux ; on compare parfois aussi la thérapie à une conversation entre amis. Tel n'est pas le cas.

Qu’est-ce que l’on y fait ?

En premier lieu, il ne s'agit pas d'une conversation engagée pour le plaisir d'être en compagnie d'une autre personne: les échanges entre le psychologue et la personne en thérapie sont orientés et visent des objectifs. Tous les sujets peuvent être abordés s'ils servent à atteindre ces objectifs. L'échange est axé sur votre vie personnelle, vos sentiments et sur ce qui est important pour vous. Il prend en compte votre passé, ainsi que votre vie actuelle, et le contexte dans lequel vous vivez.

En second lieu, il est vrai que l'écoute attentive du psychologue fait partie de la thérapie, de façon plus ou moins importante selon l'approche utilisée par le psychologue. Mais, dans la très grande majorité des thérapies, le psychologue intervient : il pose des questions, commente ce que vous venez de dire, vous demande des précisions et vous aide à exprimer des sentiments, des émotions, et à relater des événements.

Conversation

Le psychologue travaille parfois en utilisant des exercices qui vous permettront de vous concentrer, de revivre une scène vécue ou d'imaginer une situation. Il pourra aussi vous suggérer des tâches à effectuer entre les séances.  Il sera attentif à la relation qui s'établira entre vous.

Les questions fréquentes :

  • Est-ce que je suis seul en psychothérapie ?
    Tout dépend ce que l’on travaille en psychothérapie et votre demande. Le psychologue peut proposer, d’inclure des membres de votre entourage si nécessaire. Par contre, quand il s’agit d’une consultation de couple ou d’une famille, le psychologue ne peut pas travailler sans l’ensemble de la famille ou/et des partenaires.

  • Est-ce que c’est long une psychothérapie ?
    Il est difficile de déterminer à l’avance le nombre de séances à faire. La durée de la psychothérapie dépend de nombreux facteurs : la gravité des problèmes, son origine ; la relation avec le psychothérapeute ; le contexte ;  les attentes visées…

    Quoiqu’il en soit, une psychothérapie est un processus de changement. Nous savons tous que changer des comportements, des attitudes, des réactions n'est pas chose facile et instantanée. Nous avons parfois peur de changer : on aime ce qu’on connait par ce côté rassurant et on a souvent peur de l’inconnu. 

    Selon les études menées à ce jour, une période de quelques mois à un an est généralement suffisante pour obtenir des résultats satisfaisants par rapport aux problèmes qui étaient à l'origine de la consultation. Mais c’est au cas par cas.

  • Quand doit-on arrêter ou quand est ce que l’on sait qu’il faut s’arrêter ?
    Il n'y a pas de règle stricte. Il est important que cette question puisse être abordée entre le psychothérapeute et la personne.  Mais à tout moment, vous pouvez arrêter votre thérapie.  Parfois, le psychologue peut mettre fin à une psychothérapie soit parce que les symptômes ont disparus soit parce qu’il estime qu’il faut orienter vers une personne plus adaptée selon le problème, soit pour d’autres raisons.

    Il n'est pas nécessaire d'avoir réglé tous ces problèmes pour mettre fin à la psychothérapie. Il arrive de suivre une psychothérapie puis de rencontrer à nouveau le psychologue quelques mois ou quelques années plus tard, comme on le fait pour d'autres consultations.

  • Dois-je continuer à prendre mes médicaments ?
    Le psychologue ne prescrit pas de médicaments. Si une médication est déjà en cours ou semble adapté à votre cas, avec votre autorisation, une collaboration s'établira entre votre médecin, le psychologue et vous, afin de coordonner le traitement médical et psychothérapique. Cette collaboration est de plus en plus fréquente, par exemple dans le traitement de certains problèmes physiques ou/et neurologiques.