Sylvie Ciliegio

Psychologue clinicienne / Thérapeute familiale et de couple / Praticienne EMDR Europe

Get Adobe Flash player

Repose-toi d'avoir bien fait, et laisse les autres dire de toi ce qu'ils veulent.

Pythagore (philosophe et mathématicien grec, v. 570-480 av. J.-C.)

Mes outils thérapeutiques

L'approche psychothérapeutique d'orientation psychodynamique et analytique

Diplômée d'un Master professionnel de Psychologie Clinique et Pathologique option alcool, j'ai été formé principalement par l'influence de la psychanalyse (Freud principalement) qui fait appel à la notion d'inconscient. L'approche psychanalytique met en lumière la structure psychologique de la personne, ses schémas affectifs et ses souffrances passées, qui constituent la base de son identité. En ce sens, dans le travail de construction que nous mènerons ensemble dans la psychothérapie, nous établirons dans la mesure du possible un lien  entre vos difficultés actuelles et les expériences ou les conflits refoulés et non résolus de votre histoire personnelle. Cette démarche vous amènera ainsi à prendre progressivement conscience de l'influence de ses conflits inconscients et à s'en dégager progressivement, pour ne pas répéter (ou du moins les éviter) certains événements de votre histoire douloureuse et difficile. Nous visons des changements profonds et durables. Cette démarche peut mener très loin du symptôme le plus apparent: on commence une thérapie à cause d'un problème au travail ou d'autres problèmes, puis  on se retrouve à traiter un manque affectif. Certains des outils classiques des thérapies psychanalytiques sont : l'association verbale libre, l'analyse des rêves, la tenue d'un journal personnel...

Psychodynamique

L'approche systémique – interactionnelle

Après avoir travaillé durant quelques années en consultation ambulatoire auprès de familles en pédopsychiatrie, j'ai été amené à me former durant quatre ans à la thérapie systémique à l'association Montpelliéraine de Thérapie Systémique avec une orientation sur la thérapie familiale et de couple. Dans cette approche, on considère que les problèmes personnels surgissent et se maintiennent à la faveur d'interactions entre une personne et son entourage (famille, amis, équipe de travail, etc.). On prend en considération la relation : ce qui se joue avec une personne a une influence sur les autres personnes au sein de la famille. On travaillera donc cette interaction et la façon dont chaque personne communique. Le principe de la thérapie familiale est d'envisager le symptôme comme révélateur de relations dysfonctionnelles impliquant les parents et la fratrie. La thérapie regroupe parents et enfants et vise à dénouer les conflits afin de réinsuffler à la famille de meilleurs capacités de fonctionnement et de communication.

interactionnelle

L'approche psychothérapeutique de l'EMDR

Depuis 2015, je suis praticienne EMDR Europe pour adulte « Eye Movement Desentization and Reprocessing » (Désensibilisation et Retraitement par les Mouvements Oculaires), découverte en 1987 par une psychologue américaine, Francine Shapiro, membre du Mental Research Institute de Palo Alto.Depuis octobre, je me forme en EMDR spécialisé auprès des enfants.

J'ai bénéficie de cette formation par l'Institut Français d'EMDR, institut de formation crée en 2002, par David Servan Schreiber, neuropsychiatre auteur des livres "Guérir", "AntiCancer" et "On peut se dire aurevoir plusieurs fois", et co-auteur de l'Encyclopédie Pratique de la nouvelle médecine occidentale et alternative, avec le Duke Center For Integrative Medicine.

L'EMDR est une méthode psychothérapeutique efficace et recommandé pour le traitement de l'état de stress post traumatique par la Haute Autorité de la Santé (HAS) qui intervient dans la validation des soins médicaux, depuis juin 2007 ainsi que par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) depuis juin 2012.

Cette méthode permet d'aider à dépasser les souffrances liées à des traumatismes lourds vécus dans le passé comme les viols, les deuils, les accidents, les agressions et les chocs émotionnels sévères. Le processus thérapeutique s'articule autour : d'une remise à niveau des émotions ; une résolution des déséquilibres psychocorporels ; d'une intégration de « souvenirs » pathogènes dans la mémoire, qui cessent ainsi d'être douloureux. L'EMDR ne peut ni effacer, ni changer le passé, mais permet qu'il ne fasse plus mal ; une restauration de l'estime de soi.

Cette thérapie poursuit le mouvement de recherche clinique et de soins inaugurés par la psychanalyse, la thérapie cognitive comportementale, les traitements par exposition, la médecine humaniste, les thérapies systémiques et les psychothérapies brèves centrées sur la personne.

Le protocole de la thérapie EMDR repose sur un ensemble de principes qui sont essentiels à une approche humaniste et intégrative de la médecine et de la santé : la confiance dans la capacité d’auto-guérison propre à chacun, l’importance de l’histoire personnelle, une approche centrée sur la personne, un pouvoir restauré, l’importance du lien corps-esprit, un bien-être et une amélioration des performances.

 

Si vous souhaitez en savoir plus, allez sur le site EMDR France : www.emdr-france.org

Une vidéo pour vous donner une idée de l'EMDR

http://www.youtube.com/watch?v=RW2nnPEzTVM#t=256

 EMDR France

La thérapie familiale systémique

La thérapie familiale consiste à faire intervenir l'ensemble des membres de la famille pour résorber la difficulté de l'un d'entre eux ou plus principalement celle de l'enfant. Dans bien des cas, l'enfant n'est que le « porteur du symptôme familial ». Il a pris une place qu'on lui a indiquée inconsciemment comme la sienne. La famille n'est pas uniquement une somme d'individus, mais un système complexe, dans lequel chaque membre interagit avec les autres, et qui possède donc son propre mode de fonctionnement et de communication.

Cette approche, dite « systémique », complète la psychanalyse en considérant toujours l'enfant à l'intérieur de son environnement, car il n'est pas encore autonome du point de vue psychique. Au travers de la thérapie familiale, le psychologue co-construit avec la famille, ce qui implique qu'on passe d'une thérapie où le thérapeute observe à une thérapie où le thérapeute s'observe pour refléter à la famille compétente cette perception qui permet de laisser émerger l'auto-solution.

Au travers de ce travail, nous utiliserons différents outils : la circularité de la parole, le génogramme, la sculpturation, le jeu de l'oie, le blason, les cartes narratives, la redéfinition, le jeu de rôle, la chaise vide…

Thérapie familiale

La thérapie de couple

L'approche systémique (Ecole de Palo Alto) envisage le couple en référence au milieu familial, professionnel ou relationnel dans lequel il émerge et se développe.

Parce que le couple est composé de trois entités : un homme, une femme et une union. Je propose un travail autour de la relation pour faire face aux difficultés rencontrées. Cette thérapie combine des rencontres entre le couple et le thérapeute, et entre chacun des partenaires avec le thérapeute. S'il est essentiel de se retrouver à deux face à un tiers pour envisager son couple autrement, il est tout aussi nécessaire que l'homme et la femme puissent trouver un espace d'écoute et de questionnement pour faire le point sur sa place au sein de son union. Le thérapeute qui suit le couple est au service des deux partenaires, pour trouver les meilleures solutions du « bien vivre ensemble ». Il ne s'agit pas de savoir qui a raison et qui a tort, mais d'apaiser les conflits et de retrouver les voies du dialogue et de l'harmonie.

Thérapie de couple

Les autres approches et outils spécifiques

  • Approche humaniste

J'ai également été formé et sensible à l'approche humaniste, par Carl Rogers.

Cette approche humaniste est un modèle psychothérapeutique cherchant à développer chez la personne qui consulte la capacité de faire des choix personnels (choisir, c'est devenir autonome). L'approche de Rogers, psychologue Américain, est centrée sur la personne (ACP) ; il met l'accent sur la qualité de la relation entre le thérapeute et le patient. Il replace la personne et la relation au centre du processus thérapeutique. Selon lui, elle nécessite certaines caractéristiques chez le thérapeute : authenticité relationnelle, considération inconditionnellement positive pour le patient et compréhension empathique du système de références de la personne. L'accent est mis sur le moment présent, sur la capacité de la personne à prendre conscience de ses difficultés actuelles, à les comprendre. C'est dans ce processus et cette approche, dans lequel, je me sens engagée auprès des personnes que je suis en psychothérapie.

Approche humaniste
  • Utilisation du jeu de rôle et autre médiateur thérapeutique en groupe (conte, écriture…)

Les prémisses de cette vision humaniste de l'être humain sont posées par Jacob Levy Moreno, psychosociologue Américain d'origine Roumaine,  où il inventa  le psychodrame, le jeu de rôle. Il fut le précurseur de la théorie du rôle et de la psychothérapie de groupe, de la dynamique du groupe et de la communication. Il comprit que dans un groupe chacun peut aider les autres à évoluer en apportant sa propre expérience. Le Moi se crée en relation avec les autres (comme pour Rogers et la thérapie familiale).

Il va s'intéresser au théâtre comme moyen d'expression de la créativité. Durant deux ans, je me suis formée par l'INFIPP au jeu de rôle thérapeutique, que j'ai utilisé de manière régulière dans ma pratique auprès d'adolescents et d'enfants. J'ai également bénéficié d'une formation spécifique autour du dessin d'enfants.

Dans le cadre de mon cabinet libéral, je ne propose pas de thérapie de groupe mais je reste sensible à l'ensemble des médiateurs et supports qui facilitent l'expression, la parole, les émotions. Dans le cadre des séances individuelles, en collaboration avec la personne, je peux proposer certains supports (travail d'écriture, construction d'objets, dessin…) en vue de favoriser certains processus psychiques et amener au changement.

Jeux de role