Sylvie Ciliegio

Psychologue clinicienne / Thérapeute familiale et de couple / Praticienne EMDR Europe

Get Adobe Flash player

Quand tu aimes quelqu'un tu le prends en entier, avec toutes ses attaches, toutes ses obligations. Tu prends son histoire, son passé, et son présent. Tu prends tout ou rien du tout.

RJ Ellory 

Laquelle choisir ?

Est-ce qu'une approche est plus pertinente qu'une autre ?

Le choix d'un psychologue tient à plusieurs facteurs et ne devrait pas se faire uniquement en fonction de l'approche psychothérapeutique.

En effet, les recherches menées à ce jour ne démontrent pas que l'une ou l'autre des approches soit nettement supérieure ou plus avantageuse que les autres. De ces recherches ressort plutôt que c'est la qualité de la relation établie entre le psychologue et le client qui est déterminante quant au "succès" de la thérapie. Il n'y a donc pas d'approche miracle.

Psychanalise 

De plus, un nombre élevé de psychologues utilisent des méthodes qui relèvent de plusieurs  approches. A moins d'être un spécialiste en la matière, il est préférable de demander au psychologue, lors de votre première entrevue, de vous décrire sa "façon de travailler": vous serez ainsi mieux en mesure de juger si cela vous convient. Dans d'autres cas, vous pourrez privilégier l'expérience que possède le psychologue auprès d'une clientèle particulière, par exemple auprès des enfants ou des couples.

Enfin, gardez-vous des approches "à la mode", "nouvelle vague", qui promettent des résultats miraculeux et ultra rapides à tous les problèmes ou qui exigent votre engagement dans un groupe fermé. De telles "psychothérapies" s'avèrent la plupart du temps décevants, onéreuses et peuvent même nuire à votre développement personnel.

Pour vous aider à choisir, le premier entretien est primordial

A la première rencontre, il faut briser la glace, faire connaissance, jeter les bases d'une relation de confiance mutuelle. Vous pourrez déjà vous exprimer franchement sur les difficultés auxquelles vous êtes confronté, ce qui permettra au psychologue d'évaluer de quelle façon il est en mesure de vous apporter une aide professionnelle.

Evaluer le psychologue

Cette étape d'évaluation peut s'étendre sur deux ou trois entrevues. C'est aussi l'occasion pour vous d'évaluer le psychologue ("Est-ce qu'il peut m'aider ?") et de poser toutes les questions qui vous tracassent. Même si vous vous sentez anxieux, nerveux ou très préoccupé par vos difficultés personnelles, ce qui est normal lors d'une première consultation, il demeure important que vous preniez le temps de vous informer.

Premier entretien

Il vous faut poser des questions au psychologue

N'hésitez pas à poser au psychologue des questions sur sa formation, sur son expérience face au genre de problème que vous vivez, sur la forme de thérapie qu'il privilégie, sur sa "façon habituelle de travailler", sur le déroulement des entrevues, etc. Prenez aussi le temps de préciser avec le psychologue les aspects pratiques de la psychothérapie, tels que: - Quel est le montant des honoraires pour chaque entrevue ? - Combien de temps durent les entrevues ? - A quel rythme les entrevues se suivent-elles (toutes les semaines, tous les quinze jours, deux fois par semaine, etc.) ? - Quand doit-on acquitter ses honoraires ? - Que se passe-t-il quand on ne peut se présenter à un rendez-vous ? - Qu'arrive-t-il en cas d'urgence ? - Nos rencontres seront-elles totalement confidentielles ?

Cet échange évite des malentendus toujours désagréables et vous permet d'entreprendre une psychothérapie à partir d'informations claires et précises.

Enfin, au terme des premiers entretiens, le psychologue pourra définir avec vous, en fonction de vos besoins, de vos ressources et des difficultés que vous éprouvez, un contrat ou projet, des objectifs à poursuivre, des étapes à franchir, une façon de travailler. Plus cet échange sera explicite et ouvert, plus la psychothérapie pourra vous apporter. Il faut cependant se rappeler que ce contrat n'est pas définitif : il sera utile de revoir périodiquement la progression de la psychothérapie; réévaluer son évolution et modifier s'il y a lieu les objectifs à atteindre.

Evaluer vos réactions

La première entrevue sera aussi l'occasion pour vous d'évaluer votre réaction.

  • Êtes-vous à l'aise avec ce psychologue ?
  • Sentez-vous que vous pourrez vous confier à cette personne ?
  • Êtes-vous à l'aise avec sa façon de travailler ?
  • Êtes-vous satisfait de la manière dont il répond à vos questions, de son comportement à votre égard ?
  • Faites-vous confiance ?

 

Si vous répondez de façon négative à ces questions, il est préférable pour vous de consulter un autre psychologue avec lequel, pour différentes raisons, vous aurez moins de gène à vous exprimer.

Une telle évaluation est essentielle: la qualité de la relation avec le psychologue a en effet une importance primordiale pour la durée et les effets de la psychothérapie.